TOUTES LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ SUR LA NUTRITION VÉGÉTALE -custom-coaching

TOUTES LES QUESTIONS QUE VOUS VOUS POSEZ SUR LA NUTRITION VÉGÉTALE

Nous avons l’immense plaisir de vous présenter Laurent LE BOSS qui est un spécialiste de la nourriture végétale depuis plus de 15 ans, il est basé aux États Unis et répond à de nombreuses questions que nous nous posons tous à travers le style alimentaire VEGAN dans cet article de blog.

Merci à lui d’avoir accepté de nous livrer toutes ces explications et informations d’une grande qualité.

Vous pouvez le retrouver sur l’application mobile custom coaching pour un suivi à distance si vous êtes vegan ou à la recherche d’un accompagnement à travers ce style alimentaire.

Nous avons répertorié toutes les questions que vous vous posez à ce sujet, en voici les réponses :

1/Quelle est la définition de nutrition végétale ? Qu’est-ce que ça recouvre exactement ?

La nutrition végétale ou à base de plantes se réfère à une alimentation ne contenant que des légumineuses, noix, graines, fruits et racines. Aucun produit animal est consommé lorsque nous sommes Vegan (Viande, Poison, fruits de mer, oeufs, et produits laitier).

LeVégétalisme (Vegan & Plante base) exclut tout produit animal sans exception.

2/Quel est l’importance ou l’ampleur du veganisme aux Etats-Unis ?

Actuellement environ 16 millions soit 5% de la population américaine est végétarienne (consomme poissons et produits laitiers) et la moitié sont végétaliens (vegan) ils consomment exclusivement des plantes :  2.5% (soit 327.2 million de personnes en 2018).

Cette prise de conscience est mondiale, les états unis d’Amérique ne se trouve qu’à la 7ème place des pays où le mouvement vegan a considérablement augmenté ces dernières années.

Voici la Classification des pays où le mouvement Vegan devient très populaire.

1- Australie

2- Angleterre

3- Nouvelle Zélande

4- Suède

5- Canada

6- Israël

7- États Unis

8- Ireland

9- Autriche

10- Allemagne

Ces 3 dernières années on constate 600% d’augmentation de personnes s’identifiant comme vegan aux USA, il y a aussi une demande d’aliment en substitution de la viande(comme les bergers vegan)et en Angleterre on constate aussi une forte augmentation en 2017 : 10% des enfants britanniques âgés de 8 à 16 ans sont vegan ou végétariens.

3/Est-il prouvé aujourd’hui sur le plan scientifique que la nutrition végétale est meilleure pour la santé que celle animale ? Si oui pour quelles raisons ?

Nos croyances, nos traditions, notre culture, notre religion et le marketing influencent nos habitudes alimentaires et la façon dont nous devons naturellement nous alimenter.

Il est important de se référer á des données biologiques et physiologiques afin de déterminer concrètement de quelle manière nous pouvons s’alimenter.

Des études et recherches sont réalisées depuis de nombreuses années, publiées dans des journaux médicaux et reconnues scientifiquement mais malheureusement mises de côté (il s’est passé la même chose avec l’industrie du tabac).

Si l’on se réfère à des données biologiques et physiologiques nous ne sommes pas carnivores et omnivores, nous sommes frugivores à 99.999%.

Les éléments de comparaisons sont les suivants :

  • Dents
  • Salive
  • Intestin, Estomac, reins et le foie.
  • Enzyme digestive, vitamine C.

4/ Quelles sont les conséquences liées au fait que nous mangeons des aliments dont notre système digestif n’est pas fait pour ?

C’est comme si l’on donnait de la viande et des produits animaux a manger à des herbivores (par exemple les vaches) : Cela vous rappel quelque chose? “la vache folle”.

Nos maladies modernes c’est à dire les maladies cardiovasculaires, le diabète, le cholestérol, l’obésité, le cancer, l’ostéoporose, l’arthrite et beaucoup d’autres, ont pour origine la façon dont nous mangeons. De ce fait, ces maladies peuvent être soignées simplement en changeant la façon dont nous mangeons.

Aux USA des cliniques plant-based et des docteurs plant-based viennent d’ouvrir : c’est à dire une médecine tournée uniquement autour de la nature et des végétaux pour soigner les personnes.

Voici quelques références :

https://www.plantbaseddoctors.org/find

https://www.forksoverknives.com/bellevue-hospital-announces-plant-based-diet-

Dans le monde médical actuel, on prescrit des médicaments (qui sont ni plus ni moins que des drogues) afin d’interagir avec les symptômes des maladies. Mais quelles sont les causes?
Pour la plupart du temps, les causes ont pour source notre façon de s’alimenter tout simplement.

5/ Quelles sont les conséquences d’une mauvaise alimentation sur notre santé et sur notre condition physique (sport) ?

Il faut savoir qu’un seul repas contenant un aliment d’origine animal déclenche une réaction inflammatoire.
Cette inflammation ne se dissipe qu’après 5 à 6 heures.
Durant ce lapse de temps (5 à 6 heures) si un repas du même type ou collation est prise à base d’un aliment animal cela engendre une inflammation chronique.

Nous constatons la même chose en ce qui concerne notre acidose corporel ( acidité dans le corps ) : effectivement la consommation d’aliments d’origine animal augmente notre acidose corporel ce qui provoque des inflammations ( certains aliments sont basifiant d’autres sont acidifiant).

Les végétaux sont basifiant donc très sain et bons pour notre organisme.

Il y a un autre point à aborder c’est la résistance à l’insuline : le Pré-Diabète et le diabète de type 2 ont pour origine cette résistance à l’insuline.

En effet, celle-ci est déclenchée par les types de graisses que l’on trouvent dans les produits animaux tels que le mauvais cholestérol et les graisses saturées.

Parlons maintenant de notre condition physique, les muscles deviennent résistant à l’insuline (les récepteurs à l’insuline ne fonctionnent plus).

Le Pancréassécrète de plus en plus d’insuline car la quantité de sucre sanguin augmente.

Lorsque la quantité d’insuline est élevée le foie va avoir tendance à accumuler des graisses.

Le foie devient ainsi résistant à l’insuline, il produit du glucose sanguin entre les repas. Mais étant résistant à l’insuline il va continuer à produire du glucose en permanence se qui va augmenter encore plus la quantité de sucre sanguin et le pancréas va produire plus d’insuline et le foie accumuler plus de graisse.

Le foie accumulant trop de graisse, il va rejeter dans le sang le surplus, qui va à son tour s’accumuler avec les cellules du pancréas.

6/Quelles sont les combinaisons de protéines végétales pour un avoir un amino-gramme complet ?

Il n’est pas nécessaire de manger des produits animaux pour obtenir les protéines dont nous avons besoin. La première source de protéine sont les plantes, les protéines qui proviennent de produits animaux sont des protéines recyclées.

Explications :  les plantes intègrent et combinent le Nitrogène (contenue dans l’air et le sol) avec les acides aminés afin de créer des protéines.

N’oubliez pas que les plus forts et puissants animaux sont herbivores.

Tant que les aliments tels que les légumineuses, noix, graines, fruits et légumes sont consommés quotidiennement, vous obtenez tout ce dont vous avez besoin et plus encore.

Même si vous êtes un sportif de haut niveau, les protéines végétales sont riches en antioxydants, en fibres, en minéraux et en vitamines.

En moyenne une personne vegan consomme 70% en plus de protéine dont il a besoin.

7/Peut-on prendre de la masse musculaire pour les sportifs qui se nourrissent 100% végétale ?

La réponse est oui à 100%, en raison du fait que les sources de protéines végétales sont alcalines et contiennent des fibres, il est plus facile de les assimiler.

Comme nous le savons, consommer des produits animaux va engendrer un état inflammatoire chronique et augmenter notre acidose corporelle, ce qui va perturber leur assimilation et leur transport de nutriments.

Une alimentation à base de plantes ne crée pas d’inflammation, d’acidose corporel, et de résistance á l’insuline. Ainsi les conditions d’entraînement et de récupération sont optimum.

Voici la liste des athlètes vegan :

  • Tony Gonzalez et David Carter (NFL player)
  • Brendan Brazier et Rich Roll. (Ironmantriathletes)
  • Carl Lewis. (Track&fieldOlympian)
  • Patrick Badoumian (Germanstrongman)
  • Nima Delgado, Jim Morris et Jehina Malik. (Bodybuilders)
  • KendrickFarris (Weightlifter)
  • Alison Crowdus (Powerlifter)
  • Venus williams (Tennis)
  • Novak Djokovic (Tennis)
  • Lewis Hamilton (Formula one)
  • Alex Honnold (free solo climbing)
  • Tia Blanco (Surfing)

Ce ne sont que quelques exemples mais la liste est longue.

8/Peut-on augmenter de façon significative nos performances sportives grâce au 100% végétal ?

Oui c’est pour cette raison qu’il y a de plus en plus d’athlètes de haut niveau plant – based (vegan) et donc de plus en plus d’informations valident le fait qu’une alimentation à base de plantes est tout à fait compatible et plus encore pour optimiser la performance sportive et bien entendu notre santé.

9/Combien de produits à base de soja peut-on manger par semaine et par jour sans risque pour la santé (à cause des phyto-œstrogène ) ?

Si vous cherchez des sources de protéines végétales, vous avez l’embarra du choix.

Le soja est une source de protéine végétale parmi d’autres, il y a aussi le chanvre qui est une excellente source de protéine végétale.

Nous savons que la production de soja contient beaucoup d’OGM et n’est pas organique (pour la plupart du temps).

Il est important d’acheter du soja bio, sans OGM et d’acheter chez nos producteurs bio locaux pour être certain de la qualité.

Il est vrai qu’il y a une production importante de soja OGM, mais pour la plupart ce soja est utilisé pour nourrir les animaux de ferme que l’on mange (pour les personnes qui mangent de la viande).

En ce qui concerne les risques pour la santé liée au phyto œstrogène sachez que celui-ci n’a rien à voir avec l’hormone œstrogène, le phyto œstrogène à une structure moléculaire similaire a l’hormone œstrogène, mais n’a rien à voir avec l’hormone œstrogène.

Bien au contraire cette molécule va s’attacher au récepteur œstrogène et aide à diminuer notre quantité d’œstrogène et ainsi diminuer les risques de cancer du sein et de la prostate.

C’est intéressant de voir que l’on se fait du souci pour le soja, mais pas pour les produits laitiers.

Des études montrent une augmentation de 26% de production d’œstrogènes dans les 30 à 60 minutes après avoir consommé des produits laitiers : pas terrible pour la santé et pour une prise de masse musculaire.

10/On dit très souvent qu’une alimentation végétale crée des carences en vitamines B12, peux-tu nous en dire plus ?

La vitamine B12 est produite par des bactéries qui se trouvent dans la nature (eau de source et la terre) les carences en vitamine B12 ne sont pas liées à une alimentation végétale, le problème des carences en vitamine B12 est plus général.

40 % de la population est carencée en vitamine B12 et Il y a une raison à cela : c’est notre système agro-alimentaire moderne qui veut ça avec son mode de production(les pesticides) et les problèmes sanitaires (nos produits sont lavés et désinfectés) ce qui entraînent ces carences.

Il n’y a plus de bactéries produisant de la vitamine B12, dont plus de vitamine B12.

Pour la viande, les fermes d’élevage intensive doivent supplémenter leur animaux en vitamine B12.

Il faut savoir que le besoin journalier n’est que de 2 microgrammes et que l’on stocke cette vitamine dans notre organisme.

11/Pourquoi parle-t-on de compléments alimentaires lors d’une nutrition dite végétale ?

Vous n’avez pas besoin de vous complémenter si vous varier votre alimentation et que vous êtes soucieux de la qualité des aliments : que votre alimentation soit animale ou végétale.

Il y a quelques marques qui ont crées des gammes de suppléments à base de plantes (plant based).Ils anticipent un marché grandissant de façon exponentielle, vous avez cette marque qui est top :

https://www.vivolife.com

Il y a aussi les “super food” qui sont très consommés et utiles, ce sont des produits naturels ( des plantes ) ayant de grande concentration de nutriments avec des effets sur la santé ainsi que la performance qui sont non négligeable.

12/Doit-on plutôt favoriser le cru ou le cuit ?

Il vaut mieux privilégier le cru car la cuisson va dénaturer l’aliment et il va y avoir des pertes de nutriments.

Un aliment cru va être digéré plus facilement et va garder toute ces valeurs nutritives.

13/Est- ce qu’il y a un moyen de manger des protéines végétales qui ne sont pas à base de soja ? (quelle combinaison de légumes ? )

Oui, les sources de protéines végétales sont multiples. Il est facile de combiner différente source de protéines végétales, il suffit être créatif par exemple du riz avec haricots rouges.

14/Quelle différence il y a-t-il entre une approche de nutrition végétale Américaine et Européenne ?

Il n’y a pas de différence, nous sommes tous frugivores où que nous soyons dans le monde, c’est à dire que notre système digestif est fait pour assimiler, digérer ce qu’un frugivore mange.

La seule différence qu’il y a ce sont les différence d’aliments que l’on trouve en fonction des régions et saisons où l’on vit et les différences de cultures culinaires.

15/Si nous ne digérons pas les légumineuses et que nous sommes intolérants au gluten, quelles sources de protéines végétales pouvons-nous consommer ?

Il y a beaucoup de source de protéines végétales ne contenant pas de gluten comme les noisettes et graines, le quinoa et il y a un grand nombre de plantes sans gluten.

En ce qui concerne les allergies alimentaires, c’est propre à chaque personne alors il est important d’identifier les produits alimentaires dont on est allergique en changeant certains aliments et vérifier nos réactions.

16/Comment t’organises – tu au quotidien pour adopter ce type de style alimentaire ? car c’est compliqué de respecter une alimentation 100% végétale avec notre environnement.

Je me suis informé et fait de nombreuses recherches.

Lorsque l’on est vegan, il faut cuisiner, ce qui est une bonne chose car on reconstruit une relation positive avec ce que son mange et avec la nature.

On trouve sur internet des sites ou vidéo de recettes vegan remarquable où il y a des repas pour athlète et des recette à tomber parterre comme

https://www.avantgardevegan.com/my-recipes/

https://www.youtube.com/channel/UCF-ACPYNN0oXD4ihS5mbbmw

De nos jour on trouve de plus en plus de produit svegan ou plant based sur le marché alimentaire ( fromage vegan, burger vegan, saucisse vegan et j’en passe ).

C’est avant tout une prise de conscience, car nous avons en permanence des publicités mettant en avant la nourriture contenant des produits animaux et la plupart des gens qui nous entoure ne sont pas vegan.

Si vous souhaitez changer d’alimentation, donnez vous du temps par exemple sur un mois ( sachant que les premiers temps ne vont pas être évident car il y a le passage d’un mode alimentaire a un autre),mais rapidement vous allez commencer à ressentir et à réaliser les bienfaits d’une alimentation végétale.

17/ Quels conseils donnerais-tu à une personne qui souhaite se diriger vers le 100 % végétal ?

Le style alimentaire est très personnel, cette personne doit s’informer et faire des recherches afin de savoir ou elle va et surtout pourquoi.

Il est possible de passer directement d’une alimentation avec des produits animaux à une alimentation vegan.

Sinon, on peut y aller progressivement en éliminant petit à petit un aliment spécifique comme par exemple la viande ou le lait, puis progressivement éliminer les autres type d’aliments.
Vous pouvez aussi avoir 1 jour par semaine 100% vegan et au fil du temps augmenter le nombre de jours vegan par semaine.

Vous pouvez faire cette démarche avec un groupe d’amis cela peut aider.

Nous sommes tous diffèrent, alors il est important de trouver la façon la plus adaptée de vous diriger vers une alimentation 100% végétale.

Merci à Laurent LE BOSS pour ces précieuses informations, vous pouvez le retrouver très prochainement sur l’application mobile custom coaching pour un accompagnement sur mesure en nutrition végétale.

Team Custom Coaching